KRAWD, l'agence de communication dématérialisée

Published by Cédric on August 03, 2015


L'OVNI KRAWD fait son nid alors que le monde s'interroge. "Tu veux faire une agence de communication sans être une agence avec des créatifs dedans ?" - "Oui mais pas que, KRAWD c'est encore mieux !" réplique Arthur Hagiage avec le sourire.

KRAWD, l'agence de communication dématérialisée

Le processus créatif

À l'origine intégralement codé pendant les deux semaines de projet de la promo 6, KRAWD est un outil pour répondre aux besoins de production de contenus des marques dans le but d'alimenter leurs réseaux sociaux. Une description un chouia littéraire pour décrire une marketplace sur laquelle les créatifs peuvent proposer des visuels aux marques pour lesquelles ils se sentent inspirés. Le prix de leur création est soumis à un barème déterminé par la cote du créatif. De leur côté, les marques, souvent accompagnées par une agence, bénéficient d'une page profil recensant toutes les créations les concernant et d'une toolbox pour mettre leurs assets graphiques à dispositions des designers.

Les cofounders de KRAWD en chiffres

Mais quelque chose coince.

Suite aux premiers rendez-vous clients, les deux associés se rendent compte que le gros du marché de la communication (constitué à 90% d'agences de moins de 3 personnes) ne semble pas pleinement embrasser leur concept. D'un autre côté, quelques grosses agences (Leo Burnett et Marcel) ont adoré le produit. Ces derniers ont également soulevé deux problématiques liées à leur activité : trouver de nouveaux créatifs à la pointe dans leurs domaines et s'assurer impérativement de leur sérieux pour se permettre de répondre à un appel d'offre émis par un grand compte.

Et...

Après avoir rencontré quelques créatifs, si l'idée de rentrer par le social média pour apporter de la valeur aux marques à de quoi séduire, les créatifs de haut niveau spécialisés sur l'identité de marque se retrouvent naturellement limités par le positionnement spécifique de KRAWD. Sans parler du fait que la grande majorité des créatifs souhaite trouver un moyen de réduire les délais de paiement imposés par les agences.

La homepage de KRAWD

Eurêka

Fort de ces rencontres, KRAWD prend désormais la forme d'une agence dématérialisée et agile. Son but est de donner aux entrepreneurs le pouvoir de différencier leur marque en communiquant. D'un côté les marques postent leurs briefs sur tous types d'opérations de communication. De l'autre, les créatifs tiennent à jour leur portfolio et peuvent s’inscrire à des briefs pour proposer leurs services. La marque n’a plus qu’à choisir le créatif qui lui semble le plus approprié pour son projet. Les créatifs peuvent collaborer afin de répondre au mieux à l'ensemble du scope d'un projet. Directeur Artistique, Concepteur Rédacteur et Motion Designer peuvent par exemple s'associer de manière temporaire au sein du service pour se positionner sur le brief d’un client.

Afin de simplifier la relation client/prestataire, KRAWD joue le rôle du tiers en accompagnant les clients dans la rédaction des briefs et en automatisant le paiement et l’émission de contrats juridiques pour les créatifs. Ces derniers reçoivent leur rémunération dès qu’ils ont livré. Pour équilibrer les risques, les agences sont intégralement remboursées si le créatif à mal délivré. Côté business model, KRAWD prélève un pourcentage de la transaction de chaque côté. Aux agences de le prévoir dans leur budget et aux créatifs dans leurs honoraires !

Porfolio de créatif sur KRAWD

Les débuts

Le service est lancé depuis quelques semaines et affiche déjà ses ambitions en effectuant son rodage avec l'agence Marcel afin de s'assurer du bon fonctionnement de l'ensemble. Yuri Mihaileanu, le second associé, est actuellement en place au sein de l'agence pour assurer le portage des briefs pendant qu'Arthur recrute des créatifs de haut vol et s’occupe des premiers clients.

Pour répondre aux critères d'exigence des marques et des grandes agences, seuls les créatifs bénéficiant de sérieuses références sont conviés et chaque candidature est évaluée par un comité de créatifs seniors. Une fois accepté, chaque membre se voit attribuer deux invitations pour soumettre des candidatures de nouveaux créatifs à leur tour.

On me souffle dans l'oreillette que des discussions sont en cours avec Google EU et d’autres start-ups renommées.

KRAWD, une belle team de vainqueurs

En savoir plus