Postulez maintenant

Neuf semaines au Wagon Marseille

Pendant quarante-cinq jours, les étudiants du Wagon codent jour et (presque) nuit. Découvrez à quoi ressemble ces quarante-cinq jours pour les étudiants du Wagon Marseille.

Neuf semaines au Wagon Marseille
Partager l'article
Après neuf semaines de formation, les étudiant.e.s du Wagon Marseille présentent  — et devant une bonne centaine de personnes — leurs produits web, développés pendant les deux dernières semaines de la formation. 
Le DemoDay vient marquer la fin d’une session complète au Wagon et le début d’une nouvelle aventure pour nos étudiant.e.s. 

Coder au (167 rue) Paradis

Les locaux du Wagon Marseille sont situés dans une ancienne distillerie, au 167 rue Paradis. Est-ce un hasard ? Aucune idée. 
Comme dans l’ensemble des autres wagons de France et du monde, les journées sont bien calées : de neuf heures à onze heures, nos étudiant.e.s assistent à un cours sur la thématique du jour depuis une petite salle vitrée, juste à côté de notre verrière.

À onze heures, toute la troupe a pris l’habitude de migrer sur l’estrade, dans l’espace central, pour s’exercer en binôme ou en groupe à l’application des techniques apprises précédemment. 
Dix-sept heures ? Retour sous la verrière pour reprendre les exercices du jour avec l’un des profs du Wagon Marseille.

Le Wagon Marseille n’est pas qu’un lieu dédié à la formation. Le Wagon Marseille est également un lieu de partage où les étudiant.e.s et l'équipe du Wagon déjeunent chaque midi, organisent des séances de sports, des événements autour de sujets techs mais également des afterworks pour relâcher la pression de la semaine.
Au fond, la cuisine du Wagon Marseille, affectueusement appelée le Wagon Bar.

Coder des instructions IF à deux pas… du Château d’If


Quand on parle de formation à un néophyte du secteur, on entend parfois parler de souvenirs plus ou moins glamours : formation dans un bâtiment sans âme au bord d’une départementale, locaux perdus au fin fond d’une zone industrielle...
Le Wagon Marseille, c’est les calanques et la grimpe, une ville franchement ensoleillée et cosmopolite.
Si vous avez encore besoin d’être convaincu.e, une petite vidéo le fera pour nous :
Marseille, en vrai

Développer des produits web complexes en quelques dizaines d’heures

On ne s’improvise pas développeur. Après neuf semaines de formation, les étudiant.e.s ne sont clairement pas devenu.e.s ingénieur.e.s mais ont appris à coder bien plus qu’un petit site vitrine. 
Une session de formation au Wagon, c’est…


Et après le DemoDay ?

Plus d’une centaine de personnes se sont déplacées pour assister au DemoDay, le fameux dernier jour pendant lequel les étudiant.e.s présentent leurs produits. On vous propose une petite vidéo pour voir ce que cela peut donner.
Le DemoDay constitue alors une formidable rampe de lancement et nous ne manquons jamais de vous tenir informé.e.s de leurs succès respectifs !

Dans l’histoire du Wagon Marseille, une startup retient particulièrement l’attention : Imparato. Créée par Damien Vincent, un alumni du Wagon Marseille, elle suscite un intérêt croissant dans l’écosystème tech’ :
Imparato, l’application qui vous donne la réplique.

Dans d’autres cas, les étudiant.e.s deviennent des développeurs freelance ou rejoignent une entreprise déjà bien installée en tant que développeur junior. Des startups déjà bien connues recrutent aussi un bon nombre d’alumni du Wagon, qu’ils viennent de Marseille ou d’ailleurs.





Remarque : cet article fut initialement publié le 12 mars 2018 et a fait l'objet d'une réactualisation
Vous souhaitez en savoir plus sur les formations du Wagon ?
Go further illustration

Êtes-vous prêts à apprendre à coder ?

Nous sommes dans 41 villes dans le monde.

Laptop illustration