23 avr. 2019

Immigrer au Canada : Comment il est devenu analyste programmeur à Montréal

Olivier Riccini est analyste programmeur chez CGI. Avant cela, alors qu’il avait envie de partir à l’étranger pour changer de vie, il a découvert Le Wagon, grâce à sa première place dans le classement des coding bootcamps.

Camille Villard
Camille Villard

1min de lecture

Immigrer au Canada : Comment il est devenu analyste programmeur à Montréal
 « L’important c’est d’essayer. Il ne faut pas s’arrêter juste parce qu’on pense que ça va être trop dur, parce qu’on ne comprend pas quelque chose. Il faut se lancer et continuer à apprendre tout le temps. »

Olivier Riccini avait besoin d’un support pour apprendre très vite, les 9 semaines de formation du Wagon étaient toutes indiquées.

« Comme prévu, Le Wagon, c’est assez intense. On apprend beaucoup et à la fin, on sait coder une application de A à Z. C’est vraiment ce que j’attendais. »

Le Wagon lui a donné des fondations solides pour entrer plus profondément dans le monde du développement ; et lui a apporté, en plus, un réseau professionnel qui lui a ouvert des portes pour trouver un emploi.

« C’est un tout : c’est à la fois technique, et un réseau ! »

Après le bootcamp, Olivier a trouvé deux contrats, dont un grâce à un alumni du Wagon. Ces deux contrats lui ont permis de consolider ses compétences, pour lui permettre de décrocher un poste permanent, à Montréal.