Postulez

Décrocher son premier emploi de développeuse web une semaine après le bootcamp: le parcours d'Anne-Marie

Il n’a pas fallu longtemps pour qu’Anne-Marie fasse ses preuves dans le développement web. Dotée d’un profil atypique et d’une soif d’apprendre et d’être challengée, elle a décroché un rôle en tant que développeuse full-stack une semaine seulement après avoir terminé le bootcamp du Wagon. Découvrez les dessous de son parcours sans faute.

Décrocher son premier emploi de développeuse web une semaine après le bootcamp: le parcours d'Anne-Marie
Avec notre alumni Anne-Marie Nault Full-stack Developer En savoir plus sur Anne-Marie
Partager l'article

Quel est ton parcours et pourquoi as-tu décidé d’apprendre à coder?


J’ai un parcours plutôt atypique. Comme beaucoup d’alumni du Wagon d’ailleurs! 

J’ai fait des études en relations internationales, science politique et droit en pensant que j’allais me lancer là-dedans. Puis, finalement, je suis allée en Europe et j’ai commencé à travailler chez Booking.com dans le service à la clientèle. 

De fil en aiguille, j’ai travaillé 8 ans pour eux en passant du service client à un rôle de Change & Implementation Specialist. J’étais le lien entre les opérations et les équipes produits, mais je n’avais pas l’occasion de toucher à l’aspect technique. 

À ce moment-là, je pensais qu’il était trop tard pour apprendre à coder et me réorienter vers une carrière plus technique. Ça ne me tentait pas de reprendre des études longues! Puis, j’ai entendu parler du Wagon par des anciens collègues qui ont quitté Booking pour suivre la formation. 

J’ai commencé à suivre Le Wagon Montréal en assistant à des événements et j’ai tout de suite eu une très bonne impression! Je me suis inscrite à Programming for Everybody, un programme gratuit de 3 semaines pour apprendre les bases de la programmation back-end, ce qui a confirmé mon engouement. Je me suis inscrite au bootcamp dès la première semaine! 

Qu’as-tu préféré de ton expérience au wagon?


J’ai beaucoup aimé la structure et le rythme du programme. Il n’y a pas eu de journées faciles, mais ce n’était jamais trop intense non plus. J’ai trouvé ça bien équilibré, surtout que pour chaque nouvelle journée, on construit sur les bases de la précédente.

Le programme est très centré sur la pratique et la plateforme kitt (la plateforme pédagogique du Wagon) est super bien faite. Les professeurs et l’équipe sont au top et créent un bel environnement pour apprendre. 

Comment as-tu décroché un job chez Kumojin?


J’ai été recrutée une semaine seulement après la Semaine Carrière! 

 Suite au Demo Day de ma batch, j’ai été contactée par une entreprise intéressée par mon profil. Une entrevue et un test technique plus tard, j’étais recrutée en tant que développeuse full-stack. C’était exactement ce que je voulais faire, car je touche autant au back-end qu’au front-end.

En plus, grâce à mon expérience professionnelle, j’ai aussi pris des responsabilités de Scrum master. Je suis en charge du backlog des tâches et des sprints liés au projet qu’on m’a assigné.

Qu’est-ce qu’une journée typique dans la vie d’une développeuse? 


On travaille avec des sprints de deux semaines. Pour chaque sprint, on choisit nos tâches en fonction de nos compétences et de ce que l’ on est capable de faire. 

J’ai un stand up tous les matins pour déterminer les tâches de la journée. Durant la journée je fais également du pair programming et de la résolution de bugs. Je parle également avec les clients pour définir nos priorités. 

J’utilise Go pour le back-end, TypeScript et Vue.js pour le front-end, et SQL pour les bases de données. J’utilise beaucoup GitHub, un outil que j’ai appris au Wagon. 

J’apprends de nouvelles choses tous les jours et je me sens challengée. Je ne m’ennuie pas! 

Comment utilises-tu les compétences que tu as acquises au Wagon?


La formation m’a enseigné la logique de la programmation. Même si aujourd’hui je n’utilise pas Ruby on Rails, je peux appliquer cette logique sur d’autres langages et outils. 

J’ai appris à chercher l’information dont j’ai besoin, à lire le code des autres et à comprendre comment les fonctionnalités sont connectées entre elles. J’ai aussi appris à travailler en équipe, une compétence très importante et qu’on ne peut pas pratiquer avec les cours en ligne!

Tu es également TA au wagon. Ça te plaît d’enseigner? 


Oui, ça me permet de rester en contact avec la communauté et de parler avec des gens qui sont là où j’étais il n’y pas si longtemps. Je peux donc leur montrer que c’est possible de devenir développeuse! 

C’est aussi très enrichissant de voir que les étudiant(e)s ont différentes façons de répondre à une même question. J’apprends beaucoup de ces expériences. 

Un conseil pour celles et ceux qui veulent apprendre à coder ? 


Inscris-toi aux ateliers gratuits du Wagon! J’ai su que la formation était pour moi, car j’ai eu l’opportunité de participer aux ateliers et à Programming for Everybody. 

Dis-toi qu'il est possible de changer de carrière peu importe ton âge ou ton parcours. Tu as probablement acquis des capacités professionnelles avant Le Wagon qui vont t’aider pour le développement web. Ce que j’ai fait chez Booking m’a permis d’aller plus loin chez Kumojin 🚀
Vous souhaitez en savoir plus sur les formations du Wagon ?
Go further illustration

Êtes-vous prêts à apprendre à coder ?

Nous sommes dans 44 villes dans le monde.

Laptop illustration