25 oct. 2022

Découvrez l'aventure entrepreneuriale d'Adrien !

Co-Fondateur de Kiwi Flip, c'est en 2021 qu'Adrien se lance dans l'aventure du Wagon pour mieux comprendre le fonctionnement des sites et des applications qu'il utilise au quotidien. Il revient sur son parcours et sur son aventure entrepreneuriale dans laquelle il s'est lancé cette année.

Kahyna Benabes
Kahyna Benabes

4min de lecture

Découvrez l'aventure entrepreneuriale d'Adrien !

Peux-tu te présenter et nous parler de ton parcours ?

Je m’appelle Adrien et j’ai cofondé Kiwi Flip, la première plateforme utilisant le marketing d’influence pour du recrutement de talents tech (développeurs, product managers, data analystes…). J’ai commencé à travailler sur ce projet en janvier 2022 avec Tariq, un de mes très bons amis que j’ai rencontré lors de mes études à HEC ! Avant cette aventure entrepreneuriale, j’ai travaillé en conseil en stratégie puis pour plusieurs startups dans des secteurs très variés (Ledger, Jumia, Agoranov…).

Pourquoi as-tu fait le Wagon ?

En travaillant en startup et en travaillant avec des équipes tech et data, j’ai eu envie d’acquérir les bases du code informatique. Je voulais comprendre le fonctionnement des sites et applications que j'utilisais au quotidien et apprendre à mieux collaborer avec les équipes de développeurs. Je connaissais le bootcamp de réputation donc mon choix de faire le Wagon était naturel ! 

Tu as lancé Kiwi Flip après Le Wagon, tu peux nous en dire plus ? Comment est née ta startup ?

Lors de mes différentes expériences et en parlant avec des entrepreneurs, je me suis rendu compte que les startups rencontrent beaucoup de difficultés à recruter rapidement de bons talents tech (développeurs, product managers, data analysts, etc.) ce qui menace leur croissance. La raison : les solutions traditionnelles de recrutement fonctionnent mal (les jobboards, les sites carrières, etc.). La majorité des talents tech sont passifs et ne postulent pas d’eux-mêmes ou alors, elles sont trop coûteuses (chasseurs de tête) pour certaines startups. 

Kiwi Flip répond à ce problème en aidant les startups à développer un nouveau canal de recrutement, basé sur le marketing d'influence, compensant ainsi leur manque de marque employeur auprès des meilleurs candidats tech. Notre vision est que le marketing d'influence a le potentiel de devenir, comme pour les ventes de produits et l’émergence des DNVB, un des canaux principaux de recrutement sur les marchés en tension.
Kiwi Flip

En quoi tes compétences acquises au Wagon t’ont aidées dans la création de Kiwi Flip ?

Elles m’ont aidé à gagner beaucoup de temps sur les premières étapes du lancement de Kiwi Flip. J’ai pu échanger plus facilement avec mes utilisateurs (les développeurs notamment) et identifier leurs besoins en étant familier avec leurs langages de programmation, leurs outils et leurs méthodologies de travail. 
Ces compétences acquises au Wagon m’ont également permis de prototyper notre solution et la mettre rapidement dans les mains de nos utilisateurs pour valider notre produit !

Et maintenant, quelle est la suite pour Kiwi Flip ?

Nous avons rejoint il y a quelques semaines Station F pour accélérer notre développement et être accompagnés au quotidien par des experts et les équipes de l’incubateur d’HEC.

Nous sommes également en train de sélectionner les prochaines startups pour tester notre programme Beta. Vous êtes ou connaissez quelqu’un intéressé de découvrir cette nouvelle approche du recrutement via le marketing d’influence ? Je vous invite à m’écrire à adrien@kiwiflip.io ou sur LinkedIn.

Tu as également lancé une communauté de PM sur Intros.ai, quel est l’objectif ?

On a lancé récemment la communauté Product Management Intros avec Thomas Loizel, rencontré dans mon batch #554. L’objectif est simple : aider les Product Managers à rencontrer régulièrement d’autres passionnés du Produit pour partager et progresser. Pour rejoindre la communauté, il suffit de remplir ce court questionnaire de matchmaking et tu recevras chaque semaine dans ta boîte mail une intro auprès d'un autre membre matchant tes compétences et tes centres d'intérêt. Super simple !

Intros.ai

Quels conseils donnerais-tu aux futurs entrepreneur.se.s du Wagon ?

Je leur conseillerais de profiter du bootcamp et des professeurs pour coder leurs premiers prototypes et de s’investir au maximum dans la communauté du Wagon pour toutes les rencontres inspirantes qu’ils pourraient faire !