Postulez maintenant

De Business Developer à Développeur Back-End, découvrez le parcours de Nathan

Après une école de commerce et quelques années à travailler dans les normes ISO Nathan a décidé d'effectuer une reconversion professionnelle. A la recherche d'un métier avec du sens et passionné par l'univers Tech Nathan s'est orienté vers le métier de développeur web. Un choix qu'il ne regrette pas, découvrez son parcours.

De Business Developer à Développeur Back-End, découvrez le parcours de Nathan
Avec notre alumni Nathan Huberty Freelance Developer chez Freelancer En savoir plus sur Nathan
Partager l'article

Qu'est ce que tu faisais avant de rejoindre les bancs du Wagon ?


Avant Le Wagon, j’ai fait une école de commerce et j’ai travaillé dans les normes ISO pendant quelques années. Ensuite, je me suis dirigé vers des start-ups porteuses de sens avec des projets ayant un fort impact social ou environnemental pour les aider à se développer. Je suis devenu entrepreneur afin de mettre mes compétences de business development à leur service.
Malheureusement, je n’étais pas épanoui dans cette tâche car j’ai toujours préféré la technique. 

C’est pour ça que je me suis orienté vers le développement web même si je n’avais absolument aucune compétence dans ce domaine.

Le Wagon correspondait à ce que je recherchais à ce moment : une formation rapide qui donne des compétences concrètes en s’adaptant à la vitesse d’apprentissage de chacun.


Qu’est-ce qui a marqué ton expérience au Wagon ?



Au Wagon on apprend l’humilité du métier de développeur, on apprend à accepter ses limites et qu’avec de l’investissement et de la persévérance tout est possible.

Ma progression personnelle m’a motivé. Comprendre petit à petit l’état d’esprit d’un développeur web est quelque chose de difficile mais de super enrichissant.
La cohésion au sein de ma promotion m’a donné la force d’aller au bout sans rien lâcher.


Comment s'est passé la sortie du Wagon?



Après le Wagon, j’ai d’abord travaillé sur des sites personnels. 

J’ai aussi travaillé quelques mois pour un de mes anciens professeurs du Wagon, Jonathan Serafini de l’agence Mihivai.

Au départ, ce n’est pas évident de combler l’écart de niveau que j’avais avec les développeurs seniors. C’était très frustrant, mais c’est une étape par laquelle il faut passer.
Par la suite, j’ai travaillé pour plusieurs clients de façon plus autonome, tout en étant professeur assistant, puis professeur titulaire au Wagon Bordeaux. 
L’entraide avec toute l’équipe du Wagon m’a aussi beaucoup aidé à me challenger pour continuer à progresser et ne jamais rester sur mes acquis.
 
Le réseau du Wagon aussi m’a été utile.

Depuis que j’ai fini Le Wagon, tous les projets sur lesquels j’ai pu travailler sont venus grâce au réseau du Wagon
 En tant que développeur, c’est très important d’avoir une communauté sur laquelle on peut compter afin de progresser techniquement.

Est-ce que tu peux nous expliquer en quoi consiste ton poste de développeur back-end chez Fidme ?

 

Je travaille sur la refonte de l’API de l’application mobile Fidme.
 
 L’application avait besoin d’une bonne mise à jour pour être plus fonctionnelle, ergonomique, et maintenable. Le projet nécessitait une refonte totale pour évoluer.

Or, assurer le changement de toute la structure d’une application avec 6 millions d’utilisateurs demande énormément de travail sur l’architecture, la performance et la maintenabilité du code.

Quels sont tes conseils pour ceux qui souhaitent devenir développeur après la formation ?


Ne lâchez rien ! 

Le Wagon sera votre rampe de lancement, il ne faut pas s’attendre à devenir un développeur confirmé simplement en faisant la formation. Cela demande du temps mais quel que soit votre rythme d’apprentissage, votre travail finira toujours par payer dans ce métier.

N’oubliez pas que le marché du travail actuel est très favorable à des profils Tech junior issus du Wagon profitez en pour apprendre auprès de développeurs confirmés.


Vous souhaitez en savoir plus sur la formation de 9 semaines du Wagon ?
Continuer la lecture
Learn to code

S'inscrire au Wagon : le process step by step

Envie de venir au Wagon mais un peu perdu.e dans le process ? Cet article est fait pour vous ! Premier contact, first track, financements, on vous explique tout, de bout en bout !

Portrait d'un développeur junior formé au Wagon

Sebastien Ferré est aujourd'hui développeur chez Finexkap après avoir intégré le programme fullstack du Wagon il y a moins d'un an. Retour sur le parcours de ce nouvel adepte du code.

News

Un an au Wagon Lausanne

Un an au Wagon, il y a de quoi en raconter des histoires. On s’est dit qu’il serait de bon ton de vous en partager quelques-unes afin de retracer cette belle aventure. Chaleureusement aménagé dans un open space rempli de plantes à MassChallenge, la vie du Wagon dans ce lieu atypique n’a jamais cessé de grandir.

Vous souhaitez rejoindre la meilleure formation intensive au code ?

Nous sommes dans 39 villes dans le monde.