18 mar. 2022

De designer graphique à développeur front-end : Le changement de carrière de Romuald

De nature créative, Romuald a rejoint le Wagon pour acquérir des compétences en code et résolution de problèmes afin de poursuivre de nouveaux horizons professionnels. Découvrez comment il a changé de carrière, passant du design graphique au développement web.

Ines Alvergne
Ines Alvergne

6min de lecture

De designer graphique à développeur front-end : Le changement de carrière de Romuald

Qu’est-ce qui t’a amené à te réorienter dans le développement web ?


Avant de faire la formation du Wagon, j’étais designer graphique. Je travaillais avec des développeurs et ça m’a donné envie d’explorer ce domaine. 

J’ai commencé à apprendre à coder en autodidacte en suivant des formations sur internet. Dès que j’ai commencé à voir JavaScript, plus centré sur la logique, je me suis rendu compte que c’était compliqué d’apprendre tout seul. 

Je me suis lancé dans un microprogramme à l’Université de Montréal mais j’ai trouvé le contenu trop superficiel et académique. En plus, on avait seulement un chargé de projet pour une trentaine d’étudiants. 

Pourquoi Le Wagon?


Ma première expérience avec Le Wagon c’était l’atelier “Créer ta landing page en deux heures”. J’ai adoré! J’ai compris que Le Wagon est très orienté pratique donc j’ai discuté avec l’équipe et je suis venu visiter le campus. 

Pour moi les deux avantages principaux du programme, c’est l’accès au réseau d’alumni partout dans le monde, un atout pour s’entraider et avoir accès aux opportunités d’emploi, et l’angle entrepreneurial. 

Qu’as-tu pensé du bootcamp? 


À cause de la situation sanitaire, j’ai suivi le programme 100% en ligne. J’ai trouvé le support et la disponibilité des professeurs incroyables. 

Le programme est très bien construit et très axé sur la pratique. La plateforme d’apprentissage Kitt offre plus que ce dont on a besoin et c’est utile même après Le Wagon. Par exemple, j’ai appris les bases de React grâce au cours disponible après le bootcamp et cela m’a permis de décrocher un emploi. 

Comment s’est passée ta recherche d’emploi?


J’ai approfondi mes connaissances, notamment en React. J’ai envoyé beaucoup de CV et j’ai passé des entrevues techniques. Au début je me suis planté mais ma persévérance a fini par payer! 

Après un premier stage chez Satellite WP, j’en ai décroché un autre chez Leeroy, une agence créative et numérique basée à Montréal. La première semaine je faisais des infolettres en HTML tout en suivant une formation sur Vue.js. Puis, on m’a donné un gros projet pour voir si j’étais capable de le mener à bien. J’ai réussi et ils m’ont embauché!

Quelles sont tes responsabilités en tant que développeur front-end chez Leeroy?


Je travaille sur plusieurs projets, essentiellement en front-end mais aussi en back-end. Une journée typique consiste à créer des interfaces et Single Page Applications à partir des maquettes créées par les designers, s’occuper des tickets gérés par les chargés de projets et participer à des SCRUM quotidiens pour discuter des priorités.

Au niveau des technologies, je travaille essentiellement avec Vue.js, Craft et GraphQL.

Comment utilises-tu les compétences acquises au Wagon ?


Je n’utilise pas Ruby mais la logique reste la même. 

Une des raisons pour lesquelles mon lead développeur m’a embauché c’est parce que j’ai une bonne logique et ça c’est grâce à tous les exercices qu’on a fait pendant le bootcamp. 

Le programme du Wagon ne m’a pas seulement enseigné à écrire des fonctions mais aussi à penser comme un développeur. On peut toujours chercher la syntaxe d’un langage spécifique sur google mais, pour programmer, il faut savoir appréhender le problème et faire du pseudo code. 

Un conseil pour celles et ceux qui veulent apprendre à coder ? 


C’est un métier où il faut être passionné! Tu peux sécher pendant des heures sur un problème et sans passion tu vas vite te décourager.

En regardant les descriptions d'emploi, c'est facile de s’éparpiller et d’avoir l’impression de ne rien connaître. Mon conseil c’est de choisir quelques technologies et d’aller au bout des choses en suivant les étapes. “Trust the process’, comme on dit au Wagon.

Et puis, viens voir ce qui se fait au Wagon. En participant aux ateliers et demo days tu te rendras compte de ce que tu seras capable de faire grâce à la formation. Moi ce qui m’a convaincu c’est de voir les étudiant(e)s pitcher leur idées pendant le demo day. Pour participer à nos prochains Demo Days, suivez notre groupe meetup

Aujourd’hui je suis très heureux de mon changement de carrière et je pense même que j’aurais dû faire ça plus tôt!