Postulez

Apprendre à coder pour entreprendre : l'histoire de Paul

Paul du batch #196 s'est lancé dans l'aventure @Behind the Skills après s'être formé au développement Web au Wagon Lyon. Entreprendre, Paul en rêvait depuis longtemps et pour réaliser son ambition, il a décidé de monter en compétences en apprenant à coder. Retour sur son expérience.

Apprendre à coder pour entreprendre : l'histoire de Paul
Avec notre alumni Paul De Castelbajac CEO En savoir plus sur Paul
Partager l'article

Paul, que faisais-tu avant de rejoindre Le Wagon ?


J'étais un bon petit soldat de la startup Nation ! J’ai commencé en tant que Client Executive dans une Ed’Tech à Paris. Mon rôle était de prospecter, négocier et vendre une solution RH innovante à des grands comptes. J’ai ensuite travaillé dans une autre startup sur la partie Customer Success. J’étais en quelque sorte consultant produit en charge du déploiement de la solution chez de grands comptes, tout en m’assurant de leur apporter un maximum de valeur.

Ces expériences m’ont amené à développer mon expertise sur les métiers de la vente et de la négociation et puis un beau jour, j’ai eu l’occasion de devenir auto-entrepreneur et de devenir consultant pour des clients. Cette expérience a été particulièrement enrichissante.


"J'ai vu Le Wagon comme l'occasion de développer mes compétences tech pour pouvoir créer un produit et m'associer à des profils complémentaires au mien"



Qu’est-ce qui t’a amené à faire Le Wagon ?


L'entrepreneuriat ! Cela faisait des années que je rêvais d'entreprendre mais mes connaissances tech étaient au niveau 0 ou presque. J'ai vu Le Wagon comme l'occasion de me former en vue de développer mes compétences tech pour pouvoir créer un produit et m'associer à des profils complémentaires au mien. Cette formation m'a permis aussi bien de monter en compétences aussi bien sur le design et le prototypage que sur le développement web, bien évidemment.


Quelle est l'histoire derrière Behind the Skills ?


J'ai toujours été habité par l'idée d'entreprendre et d'incarner une vision mais le timing n'était jamais le bon. Le 1er confinement a été, en ce sens, une réelle opportunité. J'étais auto-entrepreneur et j'avais pas mal de temps à tuer. C'est alors que j'ai pu commencer à travailler avec avec mon plus vieil ami sur un grand projet un peu fou !

Quelques mois après, nous lancions Behind the Skills : un média business 100% vidéo dont l'objectif est de faire découvrir concrètement les trucs et astuces d'experts du Marketing, de la vente et des réseaux sociaux. Un format d'interview-tuto facile et agréable à consommer qui te permet de te former et t'informer sur le Digital.


"Notre objectif : devenir le Média de référence pour s'informer sur les techniques et outils du Digital" 


Quels sont les tes projets à venir et ta vision pour la suite ?


Nous voulons proposer une nouvelle expérience de la communication dans le monde B2B. Cela passe dans un premier temps par produire un maximum d'interviews-tuto pour la ligne éditoriale de notre Média et pour nos clients en marque blanche : des contenus frais et modernes qui permettent de rendre le Digital plus "fun et sexy".

Nous voulons également capitaliser sur la plateforme média que nous avons lancé en mars 2021 avec un objectif : devenir le Média de référence pour s'informer sur les techniques et outils du Digital avec des contenus vidéo en libre accès et complètement gratuit.

Et enfin, nous prévoyons d'internationaliser notre média sur la fin 2021 afin de développer notre audience et notre marché, côté entreprise.


Un conseil pour les étudiants du Wagon qui veulent se lancer dans l'entrepreneuriat ?


Osez, sortez de votre zone de confort et agissez, maintenant. Arrêtez d’être dans une posture de “being” mais soyez dans le “doing”. Vous parlez de la même idée à deux apéros sans avoir rien fait ? C’est qu’il y a un problème. La bonne attitude : essayez, transformez les choses et recommencer jusqu'à vous lancer !

Vous souhaitez en savoir plus sur les formations du Wagon ?
Go further illustration

Êtes-vous prêts à apprendre à coder ?

Nous sommes dans 44 villes dans le monde.

Laptop illustration