Postulez maintenant

Profiter d’un congé parental pour apprendre à coder? Portrait de super femmes du 21è siècle

Être mère de famille (de très jeunes enfants) et suivre la formation intensive en Développement Web du Wagon: est-ce compatible et réalisable? Y survit-on?

Profiter d’un congé parental pour apprendre à coder? Portrait de super femmes du 21è siècle
Partager l'article
Charlotte, Chloé et Heling l’ont fait à l’automne 2019 à Montréal. 2 mois plus tard, après quelques nuits blanches et de longues journées à coder, elles nous ont partagé leur kit de survie et leurs conseils avisés.

Qui sont-elles ces super femmes du 21e siècle?


Heling est originaire de Chine. Elle a travaillé en Europe comme conseillère psychologique tout en se formant au design avant de s’installer à Montréal. Son garçon a 16 mois quand elle commence le bootcamp. 

Charlotte vient de France et vit à Montréal depuis 6 ans. Elle travaille en communication et marketing. Elle est mère de deux enfants: un garçon de deux ans et une fille de 10 mois.

Chloé travaillait dans l’événementiel. Elle profite de son congé de maternité pour réorienter sa carrière et rejoindre Le Wagon. Ses deux garçons ont 2 ans et 4 mois quand elle commence la formation intensive.


Comment vous êtes-vous préparées à la formation intensive à temps plein?


Heling: Nous avons mis notre fils en garderie dès le mois d’août pour qu’il commence à s’habituer à ce rythme. On a eu un mois et demi pour faire la transition.

Chloé: C’est une reconversion professionnelle pour moi mais j’ai embarqué toute ma famille dans cette aventure. Je n’aurais pas pu y arriver sans l’aide de mon mari, notre famille, nos amis et de la merveilleuse babysitter que nous avions trouvée juste avant la formation. Toutes les tâches (courses, cuisine, lessives…) étaient faites la fin de semaine. Mon mari récupérait les enfants deux soirs par semaine et la babysitter les trois autres soirs. Le soir, les soupers étaient déjà prêts, nous n’avions plus qu'à les réchauffer. 

Nous avions réfléchi à cette organisation en amont et cela m’a permis de me concentrer sur les cours la semaine et profiter d’une heure chaque soir avec mes enfants. Une fois les garçons couchés, je pouvais faire mes flashcards et revoir mes cours au besoin.

Charlotte: Un mois avant la rentrée du Wagon, j’ai mis ma petite fille qui avait 7 mois à l’époque en garderie. Cela m’a laissé du temps libre pour faire mon travail préparatoire.
J’ai fait en sorte que tous les repas de la famille soient prêt en avance pendant toute la durée de la formation (aussi bien pour les lunchs que pour les soupers)! Les trajets du matin garderie/travail étaient pour moi et tous les soirs mon mari prenait la relève. Et on n’a pas hésité à faire appel à de l’aide extérieure comme des babysitters ou famille/ belle famille!
Session de travail en équipe - Le Wagon Montréal


Quel a été votre plus grand défi pendant la formation?


Heling: Le plus dur, c’est quand mon fils a été malade. Il avait une forte fièvre et ne pouvait pas aller à la garderie. Mon partenaire a pu prendre congé à son travail pour rester à la maison et s’en occuper. C’était particulièrement dur les nuits car il pleurait beaucoup. 

Chloé: Sans aucun doute les maladies des garçons. Nous n’avons pas échappé aux maladies hivernales (rhume, laryngite et même pneumonie!) En tant que Maman, ce n'était pas facile de rester concentrée sur le bootcamp alors que j’aurais aimé pouvoir prendre soin d’eux. Il y a aussi la fatigue, les nuits hachées, les réveils de bonne heure...  Mais encore une fois, nous avons pu compter sur l’aide de nos amis et la babysitter qui ont tout fait pour nous aider. Et, nous nous étions préparés à cela. 

“Le plus grand défi a été de réussir à concilier l’intensité de la formation et la vie de famille pendant ces 9 semaines.”

Charlotte: Le plus grand défi a été de réussir à concilier l’intensité de la formation et la vie de famille pendant ces 9 semaines sachant qu’il était impensable que je ne m’investisse pas à 100% dans cette formation. J’ai réussi à être présente à tous les cours, les Wagon Talks du mercredi soir et même les soirées détente du vendredi soir !

Quel a été votre plus bel accomplissement?


Heling: Avoir été jusqu’au bout et complété ce bootcamp intensif en manquant seulement 1 demi journée. Également d’avoir pu rencontrer des gens incroyables parmi les autres élèves.

Chloé: Présenter notre application devant un public de 150 personnes, en anglais et devant mon mari et nos amis. J’étais extrêmement fière de leur faire découvrir ce que j’avais réussi à faire grâce à leur soutien et leurs encouragements.

“J'étais très stressée mais cette présentation était pour moi un défi supplémentaire, encore une fois l’occasion de me dépasser. Cela me tenait à coeur d’aller jusqu’au bout de cette formation.”

Charlotte: De terminer cette aventure et d’avoir réussi à créer une application avec mon équipe en seulement 2 semaines!

Qu’en retirez-vous aujourd’hui?



Heling: Tout le processus est difficile mais l’expérience en vaut la peine. On apprend à grandir en faisant face aux difficultés. J’ai également réalisé que j’aime cet horaire de travail intensif et chargé. Maintenant la question qui me reste c’est comment concilier vie personnelle et travail.

Chloé: On peut être une femme, une jeune maman et se réinventer. Je suis fière de dire à mes garcons que je suis retournée à l'école, que je n’ai pas eu peur de recommencer à 0 et qu’il faut toujours croire en soi. 

“Dans un secteur encore assez masculin, je suis fière d'être une femme et une mère.”

Charlotte: Je suis très fière de moi!

Votre conseil pour des mères qui aimeraient se lancer?



Heling: Le bootcamp demande beaucoup de force physique et mentale. Il faut y être bien préparé: par exemple à ne plus voir aussi souvent son enfant, à ce qu’il/elle ne soit pas aussi proche de nous qu’avant, à manquer des moments heureux pendant ces 2 mois. Il faut avoir un proche qui vous supporte lorsque vous avez besoin d'aide et de soutien. Mais, cela en vaut vraiment la peine.

Charlotte: Je conseille à toutes les mères de se lancer dans cette aventure à condition qu’elles le veuillent bien sûr et que l’environnement familial s’y prête, c’est à dire avec un conjoint qui est prêt à prendre en charge seul son ou ses enfants :-) Tout est possible!

Chloé
“N’ayez pas peur de vous lancer! Avec un peu (beaucoup) d’organisation c’est vraiment faisable.” 

Quelques conseils 
- Organiser le quotidien en fin de semaine
- Solliciter l’aide de vos proches ou trouver la perle rare pour prendre soin de vos enfants (les savoir bien avec la babysitter m’a permis de vivre pleinement ma formation)
- Prévenir la garderie (ils ont été beaucoup plus flexible sachant que je n'étais plus du tout impliquée dans le quotidien)

------------

Merci Heling, Chloé et Charlotte: vous êtes un modèle d’inspiration pour toutes ces mères qui voudraient se lancer. Je suis très admirative de votre courage et votre ténacité.

Vous songez vous aussi à une reconversion de carrière et souhaitez apprendre à coder? N’hésitez pas à prendre un rendez-vous pour nous rencontrer. L'équipe serait ravie de discuter de votre projet :)

------------

PS: Petite note pour les personnes qui ne vivent pas au Québec. Suivre la formation intensive en développement web de 2 mois du Wagon en même temps que son congé parental peut paraître fou pour certains pays (comme la France par exemple) ! Mais au Québec, société très avancée sur l’émancipation des femmes, les parents ont le droit de prendre un congé parental qui peut aller jusqu’à un an, à se partager entre conjoints. D'où la bonne idée d’en profiter pour parfaire son set de compétences et s’équiper pour entrevoir de nouvelles opportunités de carrières. 



Vous souhaitez en savoir plus sur la formation de 9 semaines du Wagon ?
Téléchargez le syllabus
Continuer la lecture
Graduate stories

De Cuisinier à Fullstack developer

Nathan est un alumni du Wagon Lausanne. Bruxellois d'origine 🇧🇪 et Cuisinier de formation 🍴 il s'est récemment installé en Suisse. Dans sa quête de recherche d'emplois, il s'étonne de ne pas trouver un outils adapté aux travailleurs temporaires. Il se lance alors dans la formation du Wagon. Le voilà maintenant Fullstack developer dans une startup du coin.

Graduate stories

Développeur freelance & musicien : Louis navigue entre ses deux passions

Musicien professionnel, arrangeur et réalisateur artistique passionné depuis plusieurs années, Louis suit la formation du Wagon pendant l'été 2018 pour apprendre à coder. Un an plus tard, il sillonne les routes en tournée et travaille en parallèle sur ses projets en tant que développeur freelance.

Learn to code

Publiez votre premier site web en moins de 10 minutes

Vous souhaitez tester une idée ou mettre votre portfolio en ligne ? Alors ce tuto sur Github Pages est fait pour vous. En seulement quelques clics, vous pourrez héberger gratuitement votre premier site statique intégralement customisable et le partager ensuite au gré de vos envies.

Vous souhaitez rejoindre la meilleure formation intensive au code ?

Nous sommes dans 38 villes dans le monde.