Postulez

De la psychothérapie au développement web : le parcours de Justine

Après avoir travaillé plusieurs années en tant que psychothérapeute, Justine a décidé d’entreprendre un changement de carrière radical. C’est dans cette démarche de reconversion professionnelle qu’elle a rejoint le batch #246 du Wagon Bordeaux en 2019, afin de se former au développement web.

De la psychothérapie au développement web : le parcours de Justine
Avec notre alumni Justine Muguet En savoir plus sur Justine
Partager l'article

Avant de faire le Wagon, tu étais psychothérapeute. Qu'est-ce qui t’a amenée à envisager un changement de carrière dans le code ?  


Effectivement, j’étais psychothérapeute ; mais la charge mentale était vraiment trop importante. J’ai donc décidé de me ré-orienter vers ma passion première : l’informatique, plus précisément le développement. 
Auparavant, j’avais déjà appris quelques bases en python en autodidacte, j’adorais l’idée de pouvoir créer un petit chat-bot! 


Pourquoi avoir choisi le Wagon ?


J’ai choisi le Wagon car c’est vraiment pour moi, le meilleur bootcamp pour une immersion totale dans le développement web. 

"J’aimais vraiment cette idée d’être totalement immergée dans ce monde pendant 2 mois."

J’ai regardé pas mal de vidéos des batchs précédents et je me suis dit « wow... c’est là que je veux faire ma reconversion ». 
Je trouvais ça dingue d’acquérir tellement de connaissances en 2 mois et qu’a la fin on soit apte à présenter un projet from scratch. 
Quand j’ai enfin eu l’appel tant désiré me disant que j’étais retenue, ça a été un des plus beaux jours de ma nouvelle vie en tant que développeuse. 


Quelles étaient tes ambitions et attentes en t’inscrivant au Wagon ?


Je savais déjà qu’en intégrant le Wagon, j’allais acquérir une bonne méthode et surtout les compétences et connaissances essentielles pour être un bon développeur. 
J’avais juste pour ambition de réussir ma formation au mieux. 


Quel souvenir gardes-tu de ton passage par le Bootcamp ? 


Je garde l’aspect apprentissage du code bien évidemment mais aussi l’aspect humain. En effet, dès les premiers jours, je me suis sentie à l’aise au sein du bootcamp. J’avais beaucoup d’à priori sur ça (je suis assez timide), mais très vite on vous met à l’aise, et ça c’est super important pour apprendre dans un bon environnement. 
J’ai aussi beaucoup apprécié le fait d’être en binôme et de devoir s’adapter régulièrement à notre buddy du jour. 
Pour le projet final, réalisé en équipe de 3/4, là aussi c’est un autre challenge : savoir communiquer, savoir partager les informations, savoir déléguer le travail de chacun sans se bloquer les uns et les autres. 
Avoir une certaine cohésion d’équipe c’est tout un art, et je m’en suis aperçue très vite lors de ce challenge! 


Quelle a été la meilleure partie de ta formation ?


Je dirais l’ambiance et la finalisation des projets. 
C’était vraiment top de voir tout le parcours qu’on avait effectué, tous ensemble, pendant 2 mois. 


Quelle a été ton expérience à la sortie du Wagon ? Que fais-tu maintenant ?


J’ai été prise assez rapidement pour un CDD en tant que développeur full-stack en php! 
Je n’avais aucun backup en php mais avec la méthodologie apprise au Wagon, il m’a juste fallu le temps de prendre confiance en moi. 
Je suis à l’heure actuelle développeur full stack dans une autre boîte en CDI, et j’adore mon métier !
On apprend tous les jours de nouvelles choses, c’est vraiment un univers riche en apprentissage. 


As-tu un souvenir à partager ? 


Pas un en particulier, mais plein. 
Je tiens à remercier Bertrand d’avoir cru en moi dès le début et mes collègues du batch qui ont fait de cette aventure, une aventure si riche et épanouissante. 


Si tu devais donner un conseil à ceux qui souhaitent se lancer dans l’expérience du Wagon et changer totalement de vie, ce serait …?


Les premiers jours sont difficiles, il y a énormément de travail pendant ces deux mois de formation, mais vous verrez qu’à la fin vous serez les premiers surpris de votre parcours et de tout ce que vous avez appris. Alors même si ça vous paraît dur au début, « hold on ». Ça en vaut largement le coup! 
Vous souhaitez en savoir plus sur les formations du Wagon ?
Go further illustration

Êtes-vous prêts à apprendre à coder ?

Nous sommes dans 43 villes dans le monde.

Laptop illustration