Postulez

Franck, du secteur de l'automobile au développement web

Depuis tout jeune, Franck se passionne pour l'informatique et la culture web. Après plusieurs années dans le monde de l'automobile, il décide en juillet 2020 de prendre une nouvelle voie et s'inscrit au Wagon pour devenir développeur. Depuis un année, il est développeur Ruby On Rails chez I&T Automotive !

Franck, du secteur de l'automobile au développement web
Partager l'article

Que faisais-tu avant de t’inscrire au Wagon ?

Après des études dans le secteur de l’automobile, j'ai évolué dans quasiment tous les métiers de ce secteur. De la vente à l'entretien, en passant par la gestion d’équipes en concession à expert automobile dans le secteur du luxe. Puis, j'ai terminé dans le contrôle technique automobile avant de me lancer dans ma reconversion.

Franck (au milieu) et son équipe au Demo Day.


Comment as-tu vécu ton expérience au Wagon ? 

Mon passage au Wagon a été pour moi une super expérience. Intense, humaine et très enrichissante. Après quelques jours de code, on comprend qu’il faut faire confiance au programme du Wagon, à nos professeurs (sans oublier la machine à café pour les matins des concepts compliqués) et ensuite travailler, travailler et encore travailler pour y arriver.

J’ai beaucoup aimé le système de buddy et travailler avec un nouveau camarade tous les jours pour avancer sur les exercices de la journée. Cette méthode de travail est géniale pour tisser des liens et progresser. 

Le matin ça va être notre buddy qui nous aide, pour ensuite l’aider à notre tour plus tard dans la journée. On se relaie et on comprend qu’il y a souvent plusieurs réponses à un problème donné et  avoir un autre point de vue ou des explications différentes ouvre le champ des possibles. 

"Le Wagon m'aide tous les jours que ce soit dans le maniement de Git, le fait de penser aux tests ou encore l’approche que j’ai du code. "

La fin de la formation était aussi un bon moment, tant au niveau de l'apprentissage que de l'expérience vécue. On a développé un projet de A à Z puis on l'a présenté devant nos buddies et nos proches à distance. Ce point final nous rappelle que nous avons énormément appris au cours de ces 9 semaines.

Le Wagon a été la meilleure expérience que j’ai pu vivre et j’en garde que de super souvenirs tant sur le plan humain grâce à mon batch de folie que sur le plan pédagogique. Batch #441 ❤️


Peux-tu nous dire ce que tu fais maintenant et qu'est-ce que le Wagon t'apporte dans tes missions au quotidien ?

Aujourd’hui, je suis développeur Back-end chez I&T Automotive, une filiale du groupe automobile BYmyCAR. Mon équipe est chargée de maintenir et faire évoluer un Back-end utilisé par des acteurs comme Marcel et Just Eat pour la répartition et la gestion des courses/livraisons, de sa répartition jusqu’à sa facturation.

Le Wagon m'aide tous les jours que ce soit dans le maniement de Git, le fait de penser aux tests ou encore l’approche que j’ai du code. D'ailleurs mon CTO apprécie le pseudo-code que je fais systématiquement et qui m’a été appris au Wagon. Pour résumer, je dirais que Le Wagon m'a vraiment appris toutes les compétences d'un.e développeur.se web. 


Quelles sont selon toi, les principales soft skills pour exercer ce métier et sur quels langages et avec quels outils travailles-tu ?

La communication, l’esprit d’équipe, la patience et l’envie d’apprendre en permanence sont essentielles pour évoluer dans ce métier. 

"Le monde de demain s’écrit en code et avoir ces compétences devient essentiel."

Je travaille sur une application en Ruby (à 80%) et Golang qui se déploie sur des environnements AWS via Docker et Kubernetes. Après plusieurs mois à assimiler Go, Docker et son pote Kubernetes, je vais pouvoir prochainement avancer en parallèle de mes missions de code soit sur des sujets liés à la Data, soit sur du DevOps.
Franck lors de son demoday avec ses buddies du batch #441.


Quels sont les avantages et les inconvénients de ce métier ? 

Il y a plein d'avantages à être développeur.se. La possibilité de travailler en remote, pouvoir produire du code qui influe directement sur le quotidien de nos clients et avoir un large choix d'évolutions professionnelles est incroyable ! Surtout que la position des développeurs dans le monde du digitale est centrale.

En ce qui concerne les inconvénients, je pense qu'un fossé peut parfois se créer entre les équipes de développement et les autres services. C'est certainement lié à des incompréhensions d’enjeux techniques qui peuvent provoquer des sprints assez fous pour respecter les deadlines. Il y a aussi les compétences qui peuvent vite devenir obsolètes si on ne se tient pas à jour.


Quels conseils donnerais-tu aux personnes qui aimeraient se lancer ?

Changer de vie et se reconvertir dans un domaine comme le développement web n’est pas une décision à prendre à la légère au vu de la masse de travail à fournir. En revanche, si le code vous attire ou vous passionne, lancez-vous !

Le monde de demain s’écrit en code et avoir ces compétences devient essentiel. Il faut avoir conscience que le nombre de métiers qui gravitent autour du code ne fait qu'augmenter et ça c'est un avantage à ne pas négliger ;) 
Vous souhaitez en savoir plus sur les formations du Wagon ?
Go further illustration

Êtes-vous prêts à apprendre à coder ?

Nous sommes dans 44 villes dans le monde.

Laptop illustration