Postulez maintenant

Après Le Wagon, James se spécialise dans le Machine Learning et l'IA

Aventurier, chauffeur poids lourd 🚛 et tout droit venu du Grand Nord 🇨🇦 James s’est établi à Lausanne 🇨🇭 où il s’est reconverti grâce au Wagon. Apprendre et découvrir sont les maîtres mots qui motivent James. Ce qui l’a poussé naturellement à explorer les frontières de l’Intelligence Artificielle. Il travaille désormais dans ce domaine 👏

Après Le Wagon, James se spécialise dans le Machine Learning et l'IA
Avec notre alumni James Hart Data Scientist chez Neo Instinct En savoir plus sur James
Partager l'article

Salut James. Est-ce que tu peux te présenter et nous raconter un peu ton histoire ?

Hello, bien sûr. Je suis Canadien et j’ai beaucoup voyagé à travers le monde. J’ai effectué plein de boulots différents dans ma vie au gré de mes voyages. Par exemple, j’ai été chauffeur poids lourd durant 4 ans en Alberta. D’ailleurs c’est en voyageant à vélo que je suis arrivé en Suisse. Toute une aventure ! 
 
J’ai toujours été intéressé par le web dev et l’IA et j’avais envie d’en faire quelque chose. Du coup après quelques jobs en interim en Suisse, j’ai fait Le Wagon pour changer d’orientation et commencer une nouvelle vie dans le milieu de la Tech.
 

Comment s’est passé Le Wagon pour toi ? 

Super bien ! J’ai énormément appris et je suis très content de m’être lancé. Etre entouré de gens motivés à apprendre m’a vraiment encouragé. C’était intense mais je ne regrette absolument pas d’avoir fait ça. Le fait d’apprendre différents langages, c’était déjà quelque chose de nouveau pour moi, mais il fallait aussi comprendre comment un dev réfléchit. C’est quelque chose que tu découvres petit à petit. Ça te permet d’être complètement indépendant tant au niveau du code que de la manière de concevoir les solutions. 
 

Explique-nous l’après Wagon ? Tu as voulu te spécialiser dans l’IA ?

Le Wagon m’a appris à apprendre. J’ai passé quelques mois à continuer de mon côté avec des cours en ligne, des tutorials youtube, etc… Ce qui est difficile, c’est de ne plus avoir de feedbacks et de ne plus être dans un environnement propice au travail. C’est quelque chose qui manquait à mon quotidien une fois Le Wagon terminé. Mais comme c'est un domaine qui m'intéresse vraiment, je me suis motivé. En faisant un petit peu chaque jour, au final on progresse beaucoup. J’ai aussi fait TA (Teaching Assistant) pour Le Wagon quelques fois. Et un jour, Thibault, le driver du Wagon Lausanne, m’a mis en relation avec une startup qui cherchait un product owner/dev dans le domaine de l’IA. J'ai de la chance, la mayonnaise a bien pris.
 

Qu’est-ce que tu fais désormais ? 

J’ai rejoint une startup spécialisée dans le Machine Learning qui résout les problèmes qu'ont certaines sociétés avec la Data. En gros, à partir des données de ces sociétés, je dois trouver des améliorations de leur cycle de production. Au jour le jour je dois comprendre la technologie qu'utilisent ces sociétés, identifier les problèmes de pré-production, avoir un aperçu global du cycle de production... Ça veut dire que je ne fais pas que coder, mais que j’utilise aussi mes nouvelles compétences de problem solving et des stratégies de Machine Learning pour améliorer les choses. On touche constamment beaucoup de sujets différents et on construit des idées autour des discussions avec les autres membres de mon équipe. C’est un domaine super excitant ! 
Vous souhaitez en savoir plus sur la formation de 9 semaines du Wagon ?
Téléchargez le syllabus
Continuer la lecture
Graduate stories

Un background en gestion et une nouvelle carrière en développement web

Rencontrez Julien Pauss, alumnus Le Wagon Montréal, entrepreneur et passionné par le développement web, il est maintenant chargé de projets chez Symetris. Il nous raconte son parcours: d'entrepreneur à développeur web et, maintenant, chargé de projets.

Graduate stories

Jérémy Goillot, growth hacker chez Spendesk

Le code est une clef de compréhension pour tous les métiers du web. C’est aussi une source d’autonomie et d’indépendance !

Graduate stories

Devenir développeur.se après le Wagon : l'histoire de Rémi, Thibault et Christophe

Découvrez les parcours de Thibault, Christophe et Rémi. Alumni des batchs #5 #108 et #145 de Paris et Lille ils se reconvertissent en tant que développeurs à l'issue de la formation et rejoignent l'équipe de Hosman, startup fondée par un entrepreneur du Wagon.

Vous souhaitez rejoindre la meilleure formation intensive au code ?

Nous sommes dans 39 villes dans le monde.