Postulez

Mathilde, d'étudiante en école de commerce à développeuse web en remote

Découvrez le parcours de Mathilde Couraud, alumni en développement web au Wagon Marseille et désormais développeuse fullstak chez Vinterior.

Mathilde, d'étudiante en école de commerce à développeuse web en remote
Partager l'article

Peux-tu te présenter ?

Je m'appelle Mathilde Couraud, j'ai 26 ans. Je suis développeuse web chez Vinterior, une marketplace d'ameublement et de décoration vintage et j'ai suivi la formation du Wagon en développement web (batch #203) à Marseille

Pourquoi as-tu décidé de suivre la formation du Wagon ? 

J'ai fait le Wagon suite à mon Master dans une école de commerce. J'ai eu la chance d'avoir un cours d'introduction au développement web avec le Wagon lors de ma dernière année à Kedge. J'ai tellement aimé faire ce cours que j'ai voulu creuser le sujet du développement web fullstack.
J'ai demandé l'avis à d'autres personnes qui avaient fait Kedge puis la formation du Wagon, et j'en ai entendu beaucoup de bien. Je me suis dit "c'est le moment, tu n'es pas encore en CDI, tu as deux mois pour te spécialiser".

Quels sont les pré-requis pour suivre cette formation ? 

J'ai suivi la formation au Wagon à la suite de mon Master. Pour ma part, j'avais eu un cours d'introduction mais d'autres n'avaient pas eu de cours d'introduction et s'en sont très bien sortis. Il suffit d'être très motivé car c'est une formation intense: 9 semaines à fond, où on a pas vraiment le temps de faire autre chose, on code toute la journée, parfois on code même en dormant. C'est très intense. Il est nécessaire aussi d'avoir un bon niveau d'anglais. La formation est en français mais le contenu est en anglais. 

Comment se passe l'après-Wagon ? 

Concernant l'après Wagon, moi je souhaitais me lancer en freelance dans un premier temps. J'ai fait quelques missions en design et j'ai été professeur assistante pour le Wagon. On a la chance, à la suite de notre formation, d'aider les batchs suivants en les aidant dans leurs exercices. Ensuite, j'ai intégré une agence digitale en tant que développeuse web, et je continuais d'être professeur au Wagon en parallèle. Enfin, en février dernier (février 2020), j'ai intégré Vinterior, la boîte dans laquelle je travaille actuellement. Je suis développeuse fullstack (back-end et front-end). Je m'occupe du moteur du site et du visuel à la fois. C'est une boîte anglaise, je suis en télétravail à 100% et je travaille depuis Marseille. 

Trois mots pour définir la formation ? 

Les trois mots que j'utiliserais pour décrire la formation du Wagon sont : 
-Intense : il est nécessaire d'être en forme et motivé pour suivre cette formation.
-Professionnalisante : on apprend en faisant et on apprend dans le but d'obtenir un emploi à la fin. Cet aspect est le fil conducteur de toute la formation et c'est ce que j'ai vraiment aimé. 
-Conviviale : j'ai adoré passé 9 semaines avec toutes les personnes avec lesquelles j'étais, on a créé énormément de lien et j'ai rencontré des personnes formidables que je vois toujours aujourd'hui, 2 ans après. 

Quelque chose à ajouter ? 

Évidemment, je vous conseille la formation du Wagon (même mon frère l'a suivi 6 mois après moi). Je conseille vraiment cette formation aux personnes qui souhaitent connaître le monde de la tech (pas uniquement les personnes qui veulent devenir développeur.se.s, mais toutes les personnes qui ont envie de mettre un pied dans ce monde là) et qui souhaitent trouver un emploi car c'est un marché où il y a beaucoup de demande que ce soit en tant que développeur, product owner ou freelance. Il y a énormément de choix. Si vous n'avez pas d'idées fixes pour la suite de votre parcours et que vous êtes intéressé.e.s par le digital, FONCEZ ! 
Vous souhaitez en savoir plus sur les formations du Wagon ?
Go further illustration

Êtes-vous prêts à apprendre à coder ?

Nous sommes dans 44 villes dans le monde.

Laptop illustration