Postulez maintenant

Les entrepreneurs à l'honneur en novembre

Du 16 au 21 novembre prochain, c’est la Semaine mondiale de l'entrepreneuriat. À cette occasion, on a eu envie de souligner certaines des histoires inspirantes de nos alumni qui se sont lancés en affaires depuis leur passage au Wagon.

Les entrepreneurs à l'honneur en novembre
Partager l'article
Du tourisme, à la technologie en passant par le sport et la santé, ces entrepreneur.es partagent l’envie et la détermination de changer les choses, en résolvant des problèmes rencontrés dans leur quotidien. 

Gabriel, co-fondateur, Zebras Club


Arbitre de hockey depuis plus de 10 ans, Gabriel a rejoint le Wagon pour apprendre à coder et pouvoir travailler dans l’univers des startups. Il n’a pas tardé à en créer une lui-même, avec son frère, lui aussi arbitre de hockey. Ensemble, ils ont créé zebrasclub, un site qui propose des équipements pour arbitres. 

Ancien ingénieur du son, il s’est lancé en entrepreneuriat après avoir constaté comment il est difficile pour les arbitres de trouver des équipements à des prix abordables et s’est donné la mission de résoudre ce problème. On est jamais mieux servi que par soi-même.  

«Montréal, c’est une bonne place pour lancer une startup […] il y a pleins de meetups chaque jour et on peut établir des liens ou se faire référer à d’autres personnes pour être aidé dans différentes expertises».

Lire l’histoire de Gabriel

Théo, fondateur de Black Jelly


Après des études en business et finance à l’Université Paris-Dauphine en France, Théo déménage à Montréal en 2018 pour suivre la formation du Wagon, batch #125. Après l’issue du programme, il retourne en Europe et s’installe à Londres où il poursuit un MSc en informatique.

Aujourd’hui, Théo est le fondateur de Black Jelly, une agence digitale spécialisée dans la conception et le développement d'applications web. Armés des meilleures technologies actuellement disponibles, l’agence conçoit des produits centrés sur l’utilisateur et destinés à durer.

Jose, entrepreneur “tech for good”


Changer des vies, c'est ce qui a motivé José à rejoindre Le Wagon à Montréal. Son intention était d'accélérer Arkangel, une startup qu'il a lancée en 2018 pour aider un membre de sa famille à lutter contre une maladie chronique. Après avoir développé son MVP (produit viable minimum) , Jose s’est rendu compte qu'il avait encore besoin de compétences techniques pour propulser son entreprise au niveau supérieur. 

Son application, conçue pour aider les personnes souffrant de maladies chroniques, comme le diabète, se veut être un “Siri’” de la Santé. Au lancement du prototype, les demandes ont explosé, ce qui a poussé la jeune équipe à vouloir se former rapidement pour répondre aux attentes des clients en proposant un outil performant techniquement. 

Arkangel a déjà levé 69 K $ sans participation au capital et 350 K $ de capitaux de pré amorçage pour élargir sa clientèle. 
 

Nancy, propulser le Rwanda comme destination touristique incontournable


Après des études en entrepreneuriat, innovation et gestion, Nancy rejoint Le Wagon pour acquérir des compétences techniques indispensables au lancement de son entreprise. 

A la fin de la formation, elle retourne au Rwanda pour lancer Toutrip, une solution intégrée pour le tourisme et les voyages au Rwanda. Conçu pour faciliter la planification de voyages de loisirs ou professionnels, l’outil permet de réserver de façon fiable, rapide et facile, sans frais de réservation ni carte de crédit. 

spärck: collectif 100% féminin


Après s’être rencontrées en janvier 2020 pendant la formation en développement web du Wagon Montréal, Vicky, Katell, Clémence et Nour se sont tout de suite liées d'amitié. Après le bootcamp, elles ont continué à travailler ensemble pour étendre leurs compétences et c’est tout naturellement que l’idée de travailler ensemble sur des projets a germé.

Au Wagon, elles ont fait partie de la toute première session à majorité féminine et aujourd’hui, elles sont à l’origine d’un collectif de talents tech 100% féminin. Découvrez leur histoire  


Vous souhaitez en savoir plus sur les formations du Wagon ?
Go further illustration

Êtes-vous prêts à apprendre à coder ?

Nous sommes dans 40 villes dans le monde.

Laptop illustration