Postulez maintenant

Soutenir les entreprises d'ici en formant les femmes à la technologie

Pour plusieurs entreprises du Québec, le virage technologique est devenu inévitable, que ce soit pour pivoter face à la crise actuelle ou pour adapter leur main d’oeuvre à la réalité du télétravail. Mais comment réussir un tel virage dans un secteur connu pour manquer de main d’oeuvre qualifiée?

Soutenir les entreprises d'ici en formant les femmes à la technologie
Partager l'article
En avril 2020, le taux de chômage a atteint 17% au Québec, et les femmes ont connu une baisse de l'emploi enregistrée de février à avril 2020 de -16,9 %, alors qu'elle était de -14,6 % pour les hommes, au Canada.

La demande pour la main d'oeuvre était déjà importante avant la crise, mais elle reste toujours aussi élevée, surtout dans l'industrie du jeu vidéo. 

Il existe cependant, tout un pan de la population inexploité, lorsqu'on parle de besoin de main d'oeuvre technologique: ce sont les femmes. On retient habituellement que celles-ci représentent seulement 20% des professionnels sur le marché du travail.

Et si former les femmes aux métiers de la tech et les soutenir dans ce choix de carrière était l’une des solutions pour aider les entreprises d’ici et contrer la pénurie de main d’oeuvre en TI? 

C’est dans cette optique que nous nous associons nos forces et talents avec URelles, un cabinet conseil spécialisé dans la stratégie et la mise en oeuvre de politiques favorables à la diversité en technologie, en lançant une nouvelle initiative visant à encourager et à soutenir les femmes qui souhaitent se diriger vers des métiers liés à la technologie.

Une collaboration qui joint le savoir-faire au savoir-être.


Les femmes ne représentent que 20% de la main d’oeuvre de l’industrie technologique, mais la tendance veut qu'elles quittent massivement l’industrie: elles sont deux fois plus nombreuses que leurs collègues masculins. Ce partenariat s’inscrit dans la volonté de briser cet effet pervers, en aidant les femmes à mieux prendre leur place.

Les femmes ne représentent que 20% de la main d’oeuvre de l’industrie technologique

En une journée de formation, les participantes apprendront les concepts de base du développement web, ainsi qu’à construire leur propre site Web. 

La formation pratique sera suivie d’un cocktail de réseautage (formule 5 à 7) qui présentera un panel inspirant de femmes en technologie

La journée de formation se termina par une session de jumelage de mentor.es entre de nouvelles femmes en technologie et des femmes qui travaillent déjà en technologie. 

Cette offre s’adresse aux entreprises qui cherchent à convertir leur main d’oeuvre féminine en professionnelles de la technologie, ainsi qu’aux entreprises qui veulent trouver une solution à la pénurie de talents.

Cette initiative vous intéresse et vous souhaitez en savoir plus? Contactez Marie-Gabrielle Ayoub, Co-Fondatrice & présidente, Le Wagon Montréal à montreal@lewagon.org.

Vous souhaitez en savoir plus sur les formations du Wagon ?
Continuer la lecture
Graduate stories

Après le Wagon, il devient product Manager chez Talent io : le parcours de Grégoire

Après une expérience entrepreneuriale “très mitigée”, Grégoire décide de rejoindre les bancs du Wagon Paris avec l’ambition de se lancer en tant que Product Manager à l’issue de la formation. Défi relevé puisqu’il occupe desormais ce poste chez Talent.io.

News

Entreprises tech et alumni du Wagon: un « fit » parfait

On entend souvent que le secteur des technologies manque de main d’oeuvre qualifiée. Attirer et retenir les talents est un défi pour plusieurs entreprises technologiques.

Learn to code

5 conseils pour se préparer au bootcamp Data Science

Tu as envie de te lancer dans une carrière en data science, mais tu ne sais pas par où commencer ? Découvre les 5 conseils des professeurs du Wagon : des pré-requis, aux fondamentaux tu seras fin prêt.e pour te lancer sereinement dans ces 9 semaines intensives !

Êtes-vous prêts à apprendre à coder ?

Nous sommes dans 39 villes dans le monde.