Postulez

Pour plus de femmes en science des données, et notre plan pour y arriver!

Malgré un consensus mondial sur la sous-représentation des femmes en technologie et un besoin criant de changement, les statistiques démontrent toujours une industrie dominée par les hommes. En 2018, les femmes représentaient plus de la moitié de la main-d'œuvre, mais seulement 24% des emplois en technologie dans le monde (Honeypot).

Pour plus de femmes en science des données, et notre plan pour y arriver!
Partager l'article

Un problème profondément ancré

Malgré de nombreuses initiatives pour attirer plus de femmes dans le domaine et un nombre croissant de femmes diplômées en STEM, le taux de rétention reste un problème majeur dans le secteur. Dans l'industrie de la technologie, les femmes sont deux fois plus enclin à abandonner leur poste que leurs collègues masculins (NCWIT)

A quoi est dû ce taux d’abandon alarmant ? USA Today rapporte que « L’environnement toxique de travail - où le harcèlement, les stéréotypes et l'intimidation se produisent - conduit  les femmes et les personnes de couleur à quitter leur emploi, ce qui sape les efforts mis en place par les entreprises technologiques pour accroître la diversité, générant des coûts d’environ 16 milliards de dollars par an. » 

Non seulement cette tendance alarmante présente un net désavantage pour les femmes, mais les entreprises technologiques elles-mêmes sont perdantes. Cette inégalité omniprésente nécessite une réforme au-delà de la simple augmentation des efforts de recrutement ou la mise en place de quotas de femmes.

Nos efforts pour plus de parité dans le secteur de la technologie à ce jour

Au Wagon, notre mission est d'enseigner à tous les compétences indispensables d'aujourd'hui et de demain. Pour remplir cette mission, nous pensons que la parité hommes-femmes est essentielle. Depuis notre lancement à Montréal en 2017, nous avons régulièrement augmenté le nombre de femmes dans nos cohortes de 11% à 50% +. En plus de recruter plus de femmes dans nos formations Data Science et Développement Web, nous nous attaquons également au problème de la rétention en créant un espace propice à l’épanouissement d’une communauté de femmes en technologie. Avoir des femmes mentors, des modèles et des collègues créent une meilleure culture d'entreprise et contribue à résoudre la problématique du taux d'abandon de postes actuellement élevé.

Le statut des femmes dans le secteur des données

Alors que Le Wagon lance son nouveau bootcamp Data Science pour former aux métiers de la Data Science, nous cherchons à appliquer les mêmes efforts de parité au sein de la communauté oeuvrant dans le secteur des données. En 2020, l'agence de recrutement Burtch Works a constaté que seulement 17% des data scientists étaient des femmes. La question des inégalités commence à l'université et s'accroît avec la spécialisation, selon une récente étude menée par le BCG.

Pourtant, les femmes, quand elles s’orientent vers une carrière dans le domaine sont d’excellentes scientifiques des données. Comme l'explique Forbes, «les femmes sont plus sensibles au risque… en outre, les femmes ont tendance à exceller dans la communication, le soutien d'équipe et la résolution de problèmes (en interne et avec les clients), qui sont toutes des qualifications nécessaires pour être un CDO ou un chef d'équipe solide dans le champ des données. » Pourtant, le domaine que la Harvard Business Review se vantait d'offrir le «travail le plus sexy du 21e siècle», perd 30% des candidats potentiels qualifiés dans le processus de passage d'un diplôme en STEM à un professionnel de la science des données.

Travailler ensemble pour le changement

Pour améliorer ces chiffres très peu encourageants, des groupes tels que Women in Machine Learning et Data Science (WiMLDS) et Women in AI (WAI) travaillent  pour promouvoir les femmes sur le terrain à travers des conférences, des événements, des hackathons et des ateliers. Partageant la mentalité globale du Wagon, WiMLDS gère désormais plus de 30 chapitres à travers le monde tandis que l'organisation WAI est présente dans 115 pays. 

Unis par une vision commune de parité dans le domaine de la science des données, nous avons collaboré avec WiMLDS Montréal et WAI Montréal pour le lancement des Women’s Data Days.

Les Women's Data Days sont des workshops d'une demi-journée dont le but est d'enseigner les bases de la programmation avec Python, un langage populaire en science des données, ainsi que l'analyse de cas concrets à l'aide d'ensembles de données du monde réel. C'est une belle l'opportunité pour se plonger dans la vie d'un analyste de données. 

En construisant un réseau ouvert et inclusif et en encourageant les femmes à entrer dans la sphère technologique grâce à des cours d'introduction gratuits, nous pouvons cheminer vers un domaine plus diversifié et plus équilibré.

Regard vers l'avenir 

Avec de nombreuses preuves que la diversité des genres génère plus de revenus, stimule les performances des entreprises et crée des entreprises plus innovantes, encourager les femmes à entrer et à rester dans l'industrie technologique profite clairement à toutes les parties. Grâce aux efforts actifs de toutes les entreprises en technologie, nous avons le pouvoir de créer un environnement inclusif, tout en fournissant les outils dont les femmes ont besoin pour prospérer et en favorisant non seulement leur succès, mais aussi celui de l'industrie de la technologie. 

Vous souhaitez en savoir plus sur les formations du Wagon ?
Go further illustration

Êtes-vous prêts à apprendre à coder ?

Nous sommes dans 45 villes dans le monde.

Laptop illustration