Après Le Wagon et un mois de projets freelance, Alice rejoint Save, une des startups françaises les plus impressionnantes, en tant que développeuse backend Rails.

Pourquoi as-tu rejoint Le Wagon ?

Après un an à Berlin dans une startup, j'ai réalisé que mon background technique était bien trop léger pour continuer à travailler dans la "tech" et postuler à des offres intéressantes. Pour moi, il fallait absolument que j'apprenne à coder pour avoir un profil vraiment percutant et des perspectives plus excitantes ! A cette époque, je n'avais pas deux ans devant moi pour apprendre toute seule. Le programme du Wagon collait bien à mes attentes: très orienté sur le produit et en même temps très rigoureux sur l'enseignement du code.

Alice Clavel and Save dev team

Comment as-tu entendu parler du programme ?

J'ai tappé "coding school europe" sur Google et Le Wagon remontait dans les résultats avec beaucoup de bons feedbacks d'élèves. C'est bête mais ça m'a rassuré. J'ai ensuite contacté certains de ces élèves. Ils étaient tous enthousiastes, plein d'énergie et travaillant tous sur des projets tech intéressants en freelance, en CDI ou en stage. C'est ce qui a achevé de me convaincre.

As-tu rencontré des difficultés pendant le programme ?

Le rythme d'apprentissage est vraiment très rapide, du début à fin ! Pas une minute pour respirer. Parfois, tu as l'impression de ne pas avoir compris une partie à 100% mais tu dois quand même passer à la suite et absorber de nouveaux concepts (on n'a que 9 semaines !). Ca peut un peu inquiéter. Mais le cursus est très bien foutu, et basé sur beaucoup de répétition. Du coup, tout fini par s'assembler à la fin.

En rejoignant Save en tant que dev backend junior, j'ai réalisé tout ce que j'avais appris en deux mois. Je ne dis pas que j'étais une crack en algorithmie, en script shell ou en machine-learning. Bien sûr j'ai souffert les deux premiers mois ! Mais j'avais assimilé les concepts importants et j'avais une base suffisante pour progresser rapidement et comprendre des concepts beaucoup plus complexes avec l'aide de très bons mentors chez Save.

Alice Clavel making a code talk

Pourquoi recommandes-tu Le Wagon ?

Pour moi, Le Wagon a une approche pédagogique unique, à la fois basée sur des bonnes pratiques de code et des technologies modernes et stable, mais aussi sur beaucoup de collaboration entre les élèves, les teaching assistants et les professeurs. Tout ça contribue à rendre le programme très sympa en plus d'être très efficace.

C'est quoi la meilleure chose du Wagon ?

Sebastien Saunier :)

Qu'as-tu fait juste après le programme FullStack ?

J'ai travaillé en freelance sur des petits projets pendant un mois. Je ne voulais pas rejoindre tout de suite un gros projet tech mais plutôt me faire la main pour gagner en confiance et bien fixer tout ce que j'avais appris au Wagon. Suite à ça j'ai rejoint Save en tant que développeuse backend Rails. L'équipe technique est incroyable, et la startup elle-même est une des plus belles boites française du moment. C'est vraiment génial de faire partie de l'aventure. Sortie d'une école de commerce, et 3 mois plus tard je me retrouve développeuse backend, quelle histoire ! Je ne suis pas peu fière ;)

Et maintenant, qu'est-ce que tu vas faire ?

Continuer à coder.

Alice Clavel at Save corner

Continuer la lecture

Découvrez d'autres témoignages d'élèves du Wagon

Autres Témoignages
Après Le Wagon, je rejoins Stripe pour m’occuper des opérations en France.

Juste après Le Wagon, j'ai été recruté par Stripe en tant que User Ops Lead.

Ahyle9hcfibyoy087abx
Featuring Olivier Godement
Le Wagon, Batch #2, Paris
Olivier lève 1.2 million en seed avec sa startup fondée au Wagon

Lancée en 2014, la startup Kudoz vient d’annoncer avoir bouclé une levée de fonds de 1,2 million d’euros auprès de Schibsted Media Group, société qui détient également Leboncoin et MonsieurDrive.

Ym4j7v4fkny3bott3uce
Featuring Olivier Xu
Le Wagon, Batch #1, Paris
Deux amis inventant le futur de la TV avec Molotov.

Adrien et Maxime, deux amis qui se sont rencontrés à San Francisco, ont tous les deux rejoints Molotov après Le Wagon pour batir le futur de la TV.

Vafwtn0dfkzuzxstbfcd
Featuring Adrien Montcoudiol
Le Wagon, Batch #4, Paris