Postulez maintenant

Iris, de la Communication au Développement Fullstack

Iris vient d’Avenches dans le canton de Vaud 🇨🇭 Elle a fait ses études et commencé sa carrière dans la communication à Berne. Mais elle s’est vite rendu compte que ce métier ne lui convenait pas. Découvrez comment en quelques mois, Iris s’est reconvertie en développeuse web.

Iris, de la Communication au Développement Fullstack
Avec notre alumni Iris Wolfisberg Full-stack Developer chez TieTalent En savoir plus sur Iris
Partager l'article

Salut Iris, peux-tu nous expliquer ton parcours ?


Avec plaisir 🙂 J’ai fait un Master en Communication à l’université de Fribourg sur le thème des outils web pour la com’. L’idée était de se diriger vers un métier de community manager. A la sortie du Master, j’ai fait un stage de 6 mois à Berne puis j’ai pris un poste de com' dans une entreprise pharmaceutique. J’ai vite senti que ce mode de travail ne me convenait pas. J’aspirai à plus de liberté et d’autonomie dans mon quotidien. Et comme je m’intéressais depuis un moment déjà au style de vie des digital nomads 🐪 je me suis décidée à franchir le pas. J’ai trouvé Le Wagon en faisant des recherches sur internet et je me suis inscrite pour la formation d’Avril 2019. Je suis bien contente car aujourd’hui, 6 mois après la fin de la formation, je travaille comme développeuse web sur PHP pour une startup à Lausanne.

Tu as appris Ruby au Wagon et tu travailles sur PHP ?


Oui ! Après Le Wagon j’ai commencé à postuler de manière assez large. J’ai rencontré TieTalent, une des sociétés incubées dans les mêmes locaux que Le Wagon à Renens. Leur stack de développement est basée sur PHP, donc après le 1er entretien avec les fondateurs qui s’était bien passé, j’ai commencé à me former toute seule sur PHP en prévision du test technique. Finalement, les concepts sont les mêmes qu’en Ruby, c’est juste la manière d’écrire les choses qui change. Toujours est-il que j’ai réussi le test technique et que j’ai commencé mon job dans la foulée. Aujourd’hui ça fait 4 mois que je suis développeuse chez TieTalent et on dirait qu’ils sont contents de mon boulot 😃

Comment s’est passé le démarrage ? Pas trop dur d’arriver dans une startup après seulement 9 semaines de code ? 


Si, c’était dur. J’ai dû découvrir le projet, comprendre tout le code déjà écrit, etc... Mais Steevens le CTO et l’équipe m’ont bien intégrée. J’ai été frappée par l’autonomie qu’on a en tant que dev. Dans mes anciens jobs, j’étais très encadrée. En dev on me donne une tâche et c’est à moi de me débrouiller pour la compléter seule, avec l’aide de google, stackoverflow, etc... et si je bloque vraiment je demande de l’aide à mes collègues. Le job de dev c’est vraiment un travail de “problem solver” et j’aime ça. On a un vrai sentiment d’accomplissement quand on a réussi à trouver une solution par soi-même. C’est gratifiant.

Un petit mot sur ton expérience au Wagon pour finir ?


Même si on n’y croit pas trop au début, tout ce qu’on entend est vrai : c’est difficile, c’est intense, c’est dense et la progression est rapide. Quand on regarde dans le rétroviseur au bout des semaines 7, 8 ou 9, on se rend bien compte de tout ce qu’on a appris. Et au final, on n’apprend pas que des langages de programmation, mais on apprend aussi beaucoup à être indépendant, à concevoir des solutions, à débugger, à chercher par nous-mêmes... et ça, ça ne me sert pas que dans mon nouveau métier !

Vous souhaitez en savoir plus sur la formation de 9 semaines du Wagon ?
Téléchargez le syllabus
Continuer la lecture
Graduate stories

Changer ses plans : de chef de projet à développeur web

En participant à la formation du Wagon Lille fin 2018, Nicolas voulait donner vie à son idée et devenir Entrepreneur. Au bout de 9 semaines, il avait attrapé le virus du code et a décidé de changer ses plans.

Graduate stories

De la communication à l'UX Design, en passant par Le Wagon

Après un master en communication digitale, Clarisse cherchait le plus qui allait mettre sa carrière sur les bons rails. Apprendre à coder au Wagon l'a guidée vers son #DreamJob.

Graduate stories

Jérémy Goillot, growth hacker chez Spendesk

Le code est une clef de compréhension pour tous les métiers du web. C’est aussi une source d’autonomie et d’indépendance !

Vous souhaitez rejoindre la meilleure formation Développeur Web ?

Nous sommes dans 39 villes dans le monde.