9 août 2022

De Prof de Maths à Développeur Ruby on Rails.

Découvre le parcours de Cataline qui a travaillé sans relâche sa reconversion pour atteindre son objectif de développeur Ruby on Rails dans une startup genevoise.

David Zbinden
David Zbinden

8min de lecture

De Prof de Maths à Développeur Ruby on Rails.

Salut Cataline, avant d'entrer dans le détail, peux-tu nous résumer ta reconversion dans la Tech ?


Bien sur. J'ai fait le Bootcamp de Web Dev à Lausanne pendant l'été 2019, puis j'ai continué à travailler sur mon projet de fin de Wagon avec un des membres de mon équipe. J'ai aussi eu la chance de pouvoir rapidement travailler comme TA au Wagon.

En parallèle, je postulais à des jobs de dev, mais comme je suis un peu timide, je n'arrivais pas à transformer quand j'allais à l'entretien. Je ne me suis pas découragée et j'ai continué à me former en travaillant sur des projets personnels dans plein de technos différentes qui m'ont permis de développer mon portfolio. J'ai aussi participé à des challenges Tech sur internet. Enfin, J'ai beaucoup publié sur linkedin et github pour montrer que je restais active et passionnée.

Petit à petit j'ai gagné en expérience et j'ai pu intégrer l'équipe de professeur du Wagon Lausanne en tant que prof Back-End. Comme ce n'était pas du temps plein, pour arrondir mes fins de mois, j'ai aussi continué à faire du tutoring en Mathématiques et je donnais aussi cours aux étudiants en Part-Time au Wagon (cours du soir). J'ai aussi pris des cours d'aisance à l'oral pour m'améliorer.

Finalement toutes ces actions mises bout à bout ont payé et j'ai pu intégrer une startup comme Dev Junior. Je n'ai pas compté mes heures, et j'ai fait aussi beaucoup de bénévolat pour aider des alumni du Wagon sur leurs projets. Aujourd'hui je suis super contente d'où je suis et fière du chemin parcouru. 
 

Bravo ! Entrons dans les détails, que faisais-tu avant de commencer ta formation de web développeur ?


J'ai un Bachelor en Maths et un Master en Science de l'Environnement. Puis je suis devenue professeur de Maths dans un collège professionnel à Genève (l’école des arts appliqués). Je faisais principalement des remplacements de longue durée. En parallèle, j’étais également répétitrice de mathématiques.

Après plusieurs années de remplacement, j’ai voulu devenir professeur titulaire. Le règlement ayant changé, je devais reprendre des études universitaires de Mathématiques et compléter une longue formation pour devenir titulaire. Ça m'a poussé vers l'informatique qui m’intéressait bien plus. Au final, ça a été un mal pour un bien.

Sur le conseil de mes parents, j'ai démarré une formation universitaire pour avoir un Master en informatique. Même si c'était super intéressant, ce n'était pas pratique et surtout, je n’avais pas envie de faire encore des années d’études avant de pouvoir travailler dans le domaine du web. J'ai donc cherché à me former plus rapidement.

Comment es-tu entrée dans l'univers de la Tech / du Web ? 


J’ai tout d’abord essayé de me former toute seule au développement. J’ai suivi des cours sur Udemy et acheté un tas de livres. Mais j’avais beaucoup trop de questions et personne en face pour y répondre.

A l'époque, j’hésitais entre Le Wagon et une autre formation 100 % en ligne. Du coup avant de me décider, j’ai fait tout les workshops proposés par Le Wagon à Lausanne et à Genève. Je voulais vraiment être sûre avant de me lancer. 

J’ai finalement choisi Le Wagon pour la sécurité, car il y avait une classe où aller, des prof, un encadrement professionnel et des élèves. Cette manière d’apprendre me convenait parfaitement et me rassurait. Pour tout vous dire, je ne regrette rien, car l'expérience était incroyable, j'ai tellement appris en si peu de temps.

Tu travailles maintenant comme Développeur Ruby on Rails chez Goldavenue.com, peux-tu nous raconter comment s'est passée ton embauche ?


Ça s'est fait assez vite. Une chasseuse de têtes m’a contacté via LinkedIn. Elle a trouvé mon dossier intéressant et l'a transmis au recruteur de Goldavenue.com. Ils ont d'abord dit que c’était difficile d'évaluer mon niveau mais qu'ils seraient ravis de me recevoir en entretien. Je pense que le fait que Le Wagon et Goldavenue se connaissent a aidé (ndlr : Vincent Mattart, CTO de Goldavenue avait gentiment accepté de participer à un talk pour les Etudiants du Wagon quelques mois plus tôt).

J’ai eu un 1er entretien avec le CTO et le lead développeur pour faire connaissance. Ils m’ont donné un test technique à résoudre à la maison avant d'aller plus loin. Puis j'ai été contactée pour un 2e entretien avec le CEO. Il m'a questionné sur ma motivation, on a parlé de mon test technique réussi. Et j’ai finalement eu une réponse positive pour commencer chez eux quelques jours plus tard.

Je suis super contente de mon nouveau job, tout est nouveau et ça me plaît énormément. Je n’avais jamais travaillé dans une entreprise privée auparavant. En plus l'esprit Startup de Goldavenue me motive à tout point de vue par rapport à mon expérience dans le monde très scolaire de l'école professionnelle.

J’ai été engagée très vite et tout se passe à une vitesse folle. J’adore ce dynamisme. L’équipe est vraiment géniale. Je suis Junior, mais avec le temps, on me donne des tâches de plus en plus importantes et je sens que je monte en compétences.

Finalement, peux-tu nous dire comment tu as vécu ton expérience au Wagon ?


C’était une super expérience. L’ambiance était bonne et nous avons eu de très bons rapports avec mes camarades. D’autant plus que nous avons eu la chance d'être un petit Batch estival de 6 élèves par rapport aux batches habituels de 12 élèves.

Pour ma part, je suis très scolaire, cela doit venir de mon parcours universitaire. J’aime beaucoup apprendre et pour cela le wagon avec ses cours intensifs et les professeurs convenait à ma manière d'apprendre.

Ce que j’ai le plus apprécié, c’était les cours de SQL, Ruby et les cours de OOP (Object-oriented-programming). J’adorais aussi les applications qu'on a faites dans le terminal dès la fin de la 2ème semaine car j’ai une affinité plus particulière pour le back-end.

J'ai aussi beaucoup appris pendant notre projet final. On était un groupe de 3, et on a créé une application de rencontre gamifiée qui ça s'appelait Seduce Me. C'était un jeu avec une série de questions et en fonction des réponses, on avait accès au profil de la personne à séduire en face. C'était vraiment un projet original qui nous a permis de tester plein de choses, notamment une fonctionnalité de chat sur laquelle j'ai pas mal transpiré ;-)