Postulez maintenant

Giovanni, 18 ans et Développeur Web Fullstack après Le Wagon

Giovanni a grandi et habite à Genève. Génération Z 🎮 il a toujours été attiré par l’informatique. Dès la fin de l’école obligatoire il a voulu commencer à travailler comme développeur junior. Découvrez son parcours.

Giovanni, 18 ans et Développeur Web Fullstack après Le Wagon
Avec notre alumni Giovanni Salcuni Freelance Developer chez Freelancer En savoir plus sur Giovanni
Partager l'article

Peux-tu nous expliquer pourquoi tu as voulu devenir dev ? 


Pendant quelques mois après l’école obligatoire, j’ai travaillé comme stagiaire dans une startup en donnant des coups de mains sur html, css, etc… Ça m’a confirmé que j’aimais la tech et que je voulais devenir développeur. Et comme je n’avais pas vraiment envie de me lancer dans de grandes études, j’ai cherché une formation courte et me permettant de rapidement trouver du travail. J’ai découvert Le Wagon et je suis allé à un atelier gratuit qu’ils donnaient à l’espace de coworking Voisins à Genève. J’ai tout de suite aimé leur approche directe avec des ateliers très appliqués où j’ai pu coder tout de suite. Et j’ai compris que c’était possible pour moi d’apprendre le dev en peu de temps. 

Comment s’est passée la formation au Wagon pour toi ? 


Franchement bien. J’ai apprécié qu’il y ait beaucoup de temps dédié à la pratique et à la réalisation de vrais projets. Pendant les 9 semaines, on est parfois fatigués, mais avec le recul je me dis que c’est normal avec tout ce qu’on a appris. Aussi, les profs essaient de nous faire réfléchir par nous-mêmes au lieu de nous donner les réponses directement. C’est parfois frustant, mais ça m’a rendu plus indépendant. Enfin, je crois que ce que j’ai préféré, c'est la semaine JavaScript, pile au milieu du bootcamp, car c'est un langage super puissant et le prof est très fort. 

Qu’est-ce que tu as fait après le Bootcamp ?  


Je n’ai pas vraiment pris de vacances, juste un ou deux jours pour me reposer. Et j’ai vite postulé à des jobs de dev autour de Genève. J’ai passé des entretiens et des tests techniques, pas toujours réussis, mais ça m’a fait progresser. J’ai aussi remarqué qu’il y avait beaucoup d’offres en React, alors j’ai décidé de me former sur cette technologie. J’ai suivi le cours en ligne sur React du Wagon qui est gratuit pour les alumni. Ce n’était finalement pas très difficile pour moi d’apprendre un nouveau langage, après les 5 langages appris pendant le bootcamp. J’avais déjà la logique en tête. Et j’ai eu la chance d’être vite pris pour un stage de 3 mois chez Ketl, une startup à Genève. 

C’est quoi la suite de l'aventure pour toi ? 


Je viens de finir mon stage et j’ai beaucoup appris au contact du CTO de la startup, j’en profite pour le remercier d’ailleurs. J’ai décidé d'enchaîner avec des projets en freelance, ça me convient mieux. Je travaille en ce moment avec plusieurs clients. Je développe par exemple une application mobile pour une startup en fintech et un site web pour un cabinet médical. J’aime bien ce mode de fonctionnement en freelance qui me permet de continuer à me former en même temps que je réalise des projets intéressants. Je me vois bien faire cela pendant quelques années et pourquoi pas en profiter pour voyager en même temps. 
Vous souhaitez en savoir plus sur la formation de 9 semaines du Wagon ?
Continuer la lecture
Graduate stories

Chanteur lyrique, acteur & développeur freelance

Chanteur lyrique, acteur, consultant en business development, analyste en marché financier, développeur...Jonathan a un parcours qui reflète la curiosité d'esprit dont il fait preuve dans sa vie. Il alterne aujourd'hui entre ses différentes casquettes avec l'objectif de se spécialiser en data analytics

Graduate stories

Ingénieur, baroudeur et surtout développeur web

Ingénieur de formation, Paul a un parcours comme on les aime au Wagon. Cadre dans un grand groupe, professeur de mathématiques et maintenant Développeur web. Le point commun entre toutes ces expériences ? L’envie d’apprendre et de découvrir des choses nouvelles.

Graduate stories

Amenitiz : histoire d'une startup lancée après Le Wagon

Passionné par la traveltech et hôtelier de formation, Alexandre est aujourd’hui CEO d’Amenitiz, un Saas qui permet aux propriétaires d’hôtels de créer un site internet sans aucune connaissance informatique.

Vous souhaitez rejoindre la meilleure formation intensive au code ?

Nous sommes dans 39 villes dans le monde.